Notre engagement certifié : la qualité

  • ISO-9001La certification ISO 9001 Version 2008 : Dès sa création, la SELARL JURIADIS s’est engagée à agir pour obtenir et conserver la certification ISO 9001 Version 2008. S’étant alors fixé pour principal objectif d’apporter des prestations de conseils et d’assistance de qualité à ses clients, le Cabinet a ainsi obtenu la certification ISO 9001 Version 2008 sur l’ensemble de ses sites depuis juillet 2013, soit seulement une année après sa création. Un Livre des Procédures détaille le mode opératoire systématiquement appliqué dans le cadre des principaux cadres d’intervention (gestion du client ; affectation des dossiers ; nouvelle affaire ; suivi de l’affaire ; classement et archivage ; gestion administrative ; informatique ; gestion de la documentation ; audits qualité ; gestion des actions correctives et préventives). Cette normalisation assure un traitement des dossiers rigoureux et formalisé au service de la qualité.
  • Avocats SpécialistesLa spécialisation : Les avocats dits « spécialistes » ont passé un examen visant à faire reconnaître leurs compétences dans une ou plusieurs disciplines juridiques sous la forme de mentions de spécialisation. L’utilisation d’une mention de spécialisation est conditionnée par l’obtention d’un certificat de spécialisation dans les conditions prévues par les articles 86 à 92 Du Décret n° 91-1197 du 27 novembre 1991 – après avoir justifié au moins quatre années d’exercice dans la matière dont il souhaite obtenir la spécialisation et une obligation de formation continue renforcée dans sa spécialité.
  • La tradition universitaire : la SELARL JURIADIS compte parmi ses membres et ce depuis l’origine des enseignants des facultés de droit, lesquels assurent la formation des étudiants et des futurs juristes et avocats et participent par leur activité même au dialogue entre la pratique et la recherche universitaire.
  • L’assurance des risques professionnels : la SELARL JURIADIS est assurée au titre de sa responsabilité civile professionnelle pour un montant de 45 millions d’€.